Lyrics

Scène 9 (Y’a d’la police dans toute la ville...)


Scène 9

Marie-Jeanne :

Y'a d'la police dans toute la ville
Ici c'est devenu bien tranquille
Personne n'ose plus mettre les pieds
À l'Underground Café

Ziggy :

Et moi je lis des magazines
Où l'on voit la vie en rose
Où l'on roule en limousine

Marie-Jeanne :

Et l'on meurt d'overdose

Marie-Jeanne et Ziggy :

L'actrice Stella Spotlight surnommée la Divine
Devant les boucliers de la cause féminine
Qui risquaient de faire d'elle une passionnaria
A décidé d'abandonner le cinéma
Après avoir tourné ce film tant attendu
Où pour la première fois on n'la verra pas nue

Ziggy :

Ce film qui s'intitule "Boulevard du Crépuscule"

Marie-Jeanne :

Décidément, elle ne craint le ridicule !
Ce film est un remake du célèbre classique

Marie-Jeanne et Ziggy :

Dont elle adaptera le scénario à son histoire

Ziggy :

Ensuite elle se retirera...

Marie-Jeanne :

... dans sa villa sous les tropiques

Marie-Jeanne et Ziggy :

Pour écrire ses "mémoires"