Lyrics

Bruno Pelletier et le GrosZorchestre


Roxanne

Roxanne
You don't have to put on the red light
Those days are over
You don't have to sell your body to the night

Roxanne
You don't have to wear that dress tonight
Walk the streets for money
You don't care if it's wrong or if it's right

Roxanne
You don't have to put on the red light
Roxanne
You don't have to

I loved you since I knew you
I wouldn't talk down to you
I have to tell you just how I feel
I won't share you with another boy

I know my mind is made up
So put away your make up
Told you once I won't tell you again
It's a bad way

Roxanne
You don't have to put on the red light
Roxanne
You don't have to put on the red light

Auteur: Gordon Summer
Compositeur: Gordon Summer

J'attends ton appel

Tu me caresses dans la langue de Molière
Et tu m’éloignes dans celle de Shakespeare

Lequel de ces deux modes choisiras-tu
Quand nous nous reverrons que diras-tu

Je serai-là
Je t’attendrai
Coupable ou victime
De t’aimer

I’m waiting for your call
I’m waiting for your call
J’attends ton appel

Tant d’effleuves et de parfums où je t’ai cherchée
Avant que tu viennes m’envier

On ne présumera jamais de l’autre
On assumera seulement les fautes

Je serai-là
Je t’attendrai
Coupable ou victime
De t’aimer

I’m waiting for your call
I’m waiting for your call
J’attends ton appel

Il y dans mon cœur ce sentiment pour toi
Un petit bonheur brûlant que je ne contrôle pas
Crois-moi

I’m waiting for your call
I’m waiting for your call
I’m waiting for your call
I’m waiting for your call
J’attends ton appel

Auteur: Bruno Pelletier
Compositeur: Bruno Pelletier

J'ai pas grand chose

J'ai pas grand chose
Que cette chanson là
C’est pas des roses mais
Je l’ai écrite pour toi

C’est peut-être beau
Prends la donc sauves-toi
Elle vaut de l’or
Mais tu ne le sais pas

C'est pas grand chose
Juste un peu de moi
Comme seule richesse
Une caresse vers toi

Non pas grand chose
N’entends-tu pas
Ce mot d’amour comme « toujours »
Dans ces chansons là

Garde là près de ton cœur
C’est là où je voudrais qu’elle meure
Garde là près de ton cœur
Où qu’elle y vive à la fois
Ca dépendra de toi

J'ai pas grand chose
Qu’une douce mélodie
De simples mots
Que toi seule as compris

Je prendrai tous
Tous ce que tu m’donneras
Et s’il n’y a rien
Un rien me suffira

Comme une merveille
La huitième que pour moi
T’es un soleil tu brilles
Partout à la fois

Je sais c’est trop mais
C’est ma façon à moi
Dire « je t’aime »
Avec cette chanson là

Garde là près de ton cœur
C’est là où je voudrais qu’elle meure
Garde là près de ton cœur
Où qu’elle y vive à la fois
Ça dépendra de toi

Garde là près de ton cœur
C’est là où je voudrais qu’elle meure
Garde là près de ton cœur
Où qu’elle y vive mais pour ça
Ça dépendra de toi
Ça dépendra de toi

J'ai pas grand chose
Que cette chanson là
C’est pas des roses
Mais je l’ai écrite que pour toi

Auteur: Bruno Pelletier
Compositeur: Bruno Pelletier

Just The Way You Are

Don't go changing, to try and please me
You never let me down before
Don't imagine you're too familiar,
And I don't see you anymore

I wouldn't leave you in times of trouble
We never could have come this far
I took the good times, I'll take the bad times
I'll take you just the way you are

I need to know that you will always be
The same old someone that I knew
What will it take 'till you believe in me
The way I believe in you

I said I love you, and that's forever
And this I promise from the heart
I could not love you any better
I love you just the way you are

I need to know that you will always be
The same old someone that I knew
What will it take 'till you believe in me
The way I believe in you

I don't want clever conversation
I never want to work that hard
I just want someone that I can talk to
I want you just the way you are

Auteurs: Billy Joel
Compositeur: Billy Joel

Le cœur à l'enfer

Ce soir
J’ai le cœur à l’enfer
Immense douleur
Dans cette cage de verre
Ça brûle si fort
J’en rage encore

Des gouttes d’eau
Un visage déjà trempé
Une journée de pluie
Où les dalles se sont remplies de nous
Et ces chansons à la radio

Celles

Qui me rappellent que j’ai mal
Que je m’ennuie, que j’en ai marre
Que j’ai envie
De gueuler un grand coup
Comme un loup
Qui hurle à sa une

Ce soir j’ai le cœur à l’enfer
L’automne est trop tôt
Et toi t’es d’hier
J’en perds mes feuilles
Mon temps et mon sang

Une saison vêtue de très longs bas
Un espace que je ne reconnais plus
Celui que tu laisses
Tout près de moi
Dans ce lit perdu

Ce lit

Qui me rappelle que j’ai mal
Que je m’ennuie, que j’en ai marre
Que j’ai envie
De gueuler un grand coup
Comme un loup
Qui hurle à sa une

Comme un loup
Qui hurle à sa une
A sa une

Ce soir
J’ai le cœur à l’enfer
Le nez collé sur une porte close
Le regard bête et tes clés laissées
Dans l‘cendrier

Auteur: Bruno Pelletier
Compositeur: Martin Bachand

La chanson des vieux amants

Bien sûr, nous eûmes des orages
Vingt ans d'amour, c'est l'amour fol
Mille fois tu pris ton bagage
Mille fois je pris mon envol

Et chaque meuble se souvient
Dans cette chambre sans berceau
Des éclats des vieilles tempêtes
Plus rien ne ressemblait à rien
Tu avais perdu le goût de l'eau
Et moi celui de la conquête

Mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais
Je t'aime

Moi, je sais tous tes sortilèges
Tu sais tous mes envoûtements
Tu m'as gardé de pièges en pièges
Je t'ai perdue de temps en temps

Bien sûr tu pris quelques amants
Il fallait bien passer le temps
Il faut bien que le corps exulte
Finalement, finalement
Il nous fallut bien du talent
Pour être vieux sans être adultes

Mon amour,
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais
Je t'aime

Et plus le temps nous fait cortège
Et plus le temps nous fait tourment
Mais n'est-ce pas le pire piège
Que vivre en paix pour des amants

Bien sûr tu pleures un peu moins tôt
Je me déchire un peu plus tard
Nous protégeons moins nos mystères
On laisse moins faire le hasard
On se méfie du fil de l'eau
Mais c'est toujours la tendre guerre

Mon amour...
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore tu sais
Je t'aime
Je t'aime

Auteur: Jaques Brel
Compositeur: Gérard Jouannest

Fragile

If blood will flow
When flesh and steel are one
Drying in the colour
Of the evening sun

Tomorrow’s rain
Will wash the stains away
But something in our minds
Will always stay

On and on the rain will fall
Like tears from a star
On and on the rain will say
How fragile we are

Perhaps this final act was meant
To clinch a lifetime’s argument
That nothing comes from violence
And nothing ever could

For all those born
Beneath an angry star
Lest we forget
How fragile we are

On and on the rain will fall
Like tears from a star
On and on the rain will say

If blood will flow
When flesh and steel are one
Drying in the colour
Of the evening sun

Tomorrow’s rain
Will wash the stains away
But something in our minds
Will always stay

On and on the rain will fall
Like tears from a star
On and on the rain will say
How fragile we are
On and on the rain will fall
Like tears from a star
On and on the rain will say
How fragile we are
How fragile we are
Fragile we are

Auteurs: Gordon Summer
Compositeur: Gordon Summer

Depuis que t'es parti

Depuis que t'es parti, mon monde est à refaire
J'laisse planer ma vie, je n'sais plus trop quoi en faire
Depuis que t'es parti, j'ai pas osé t'écrire
C'est comme si l'ennui étouffait mes désirs
Depuis que t'es parti, j'm'étais promis d'être fort
Je force l'oubli pour ne pas perdre le nord

Toi qui dors dans ma mémoire
Entre le bien et le mal
Tu m'interdis le silence

Toi, toi qui déchires mes nuits blanches
De la paix à la démence
J'ai besoin de ta lumière
Tout au fond de moi

Malgré la fatigue et le mal
Mes larmes et la rage
Ta lumière sera toujours là
Pour donner un sens à ma voix

Depuis que t'es parti, je regarde vers le ciel
Aux bords de mes nuits, c'est comme si tu m'appelles
Depuis que t'es parti, j'm'étais promis d'être fort
Tu peux pas savoir comme j'ai besoin de renfort
Depuis que t'es parti, mon monde est à refaire
J'laisse planer ma vie, je n'sais plus trop quoi en faire
Depuis que t'es parti, je parle avec les anges
Peut-être qu'une nuit je pourrai même t'entendre

Auteurs: Sylvain Michel, Bruno Pelletier
Compositeur: Bruno Pelletier

Malgré tout

Dis-moi donc est-ce que tu crois quand même
Un peu en nous
Un peu en moi

Je sais qu’on avance à tous les coups
De peines et de joies
En désarroi

As-tu vu en moi ce qu’il y aurait de nous
Et de toi
De nos petits aussi

Entre nous je n’y pense plus beaucoup
Et c’est très bien
Je n’y peux rien
Mais j’y croyais
Pour vrai

Car moi je t’aime malgré tout
Oui moi je t’aime comme un fou

C’est pas ça la vie se faire du mal à deux
Je veux ton bien
Mais aussi le mien

J’aimerais te dire tout haut ce que
Je ne sais pas tout bas
Encore de moi

Ce qu’il faut dire ce qu’il faut faire
Les beaux poêmes et les mots d’amour
C’est de l’illusion
Et je sais faire
En solitaire

Car moi je t’aime malgré tout
Oui moi je t’aime comme un fou

Pouquoi ai-je peur de l’amour avec toi
Pourquoi pleures-tu ton amour sans moi

J’ai gardé toutes mes lettres et mes courriels
Ma boîte vocale est sans appels
De toi

Mais moi je t’aime malgré tout
Oui moi je t’aime comme un fou

Car moi je t’aime malgré tout
Oui moi je t’aime comme un fou
Et c’est tout
C’est toujours nous
Que j‘aime

Auteur: Bruno Pelletier
Compositeur: Bruno Pelletier

J'oublie ma folie

Soir d'amertume
Noyé au fond d'un verre
Voyant la lune
Etouffer mes chimères

J'me surprends à sourire
Quand ma memoire s'endort
L'alcool me délivre
Du naufrage que subit mon sort

Quand la raison
N'est plus qu'une illusion
Et que ma tête
Est l'esclave du bourbon
Je joue les sadiques
Comme un marquis foutu
Devant un public
Encore bien plus corrompu

J'oublie ma folie
J'oublie encore
Tous les soirs je prie
Que le diable m'emporte
J'oublie ma folie
Tous mes remords

Quand le temps s'arrête
Sur le fil de ma vie
La peur me guette
Parce que j'ai tout compris
Je n'ai plus rien à dire
Je n'ai plus rien à faire
Qu'à vivre en solitaire
Oublier cette folie
Qui me perd

J'me surprends à sourire
Quand ma mémoire s'endort
L'alcool me delivre
Du naufrage que subit mon sort

J'oublie ma folie
J'oublie encore
Tous les soirs je prie
Que le diable m'emporte
J'oublie ma folie
Tous mes remords
J'oublie ma folie
Celle qui m'a tout pris

Auteur: Bruno Pelletier
Compositeur: Michel Le François

Guérir de toi

Guérir de toi
Ce sera difficile je crois
Car si guérir est comme je pense
Ça fera mal et en silence

Guérir c’est long
Et même si après ça ira
Je saurai me guérir de toi
De nos drames, de ces larmes
De nos rires, nos délires

Guérir de toi
Et savoir sublimer l’amour
Si on gagne
On peut perdre un jour
Mais savoir qu’on guéris de ça
De toi

Guérir de toi
Superbement et à nouveau
Ce cœur abîmé a un peu trop
De cicatricess non cachées

J’en guérirai
Oui j’en guérirai
Je le sais

Guérir de toi
Préparer mon cœur au combat
J’aimerais encore
Je me le jure
Une autre que toi j’en suis sûr

Tant de mots
Tant de chaînes
Je suis le héros de ma peine
J’ai voulu te retrouver mais
Je suis tombé

Guérir de toi
Ce sera difficile je crois

Auteur: Bruno Pelletier
Compositeurs: Bruno Pelletier, Julie Lamontagne

Où es-tu?

Je parle, je parle et tous les mots qui sortent
Ne trouvent pas d’écho
En toi

Je tends la main vers ton silence
Mais ce geste n’a pas d’importance
Pour toi

Où es-tu?

Je ferme les yeux un moment
Quand je les ouvre, tout est trop grand
Pour moi

Ma tête est prise dans un nuage
Je n’reconnais plus ton visage
Pourquoi?

Qui es-tu?

Je t’aime, mai tu t’en vas déjà
Je t’aime, retourne-toi
Regarde-moi

Si je m’approche, si je te touche
Ta barricade me repousse
Pourquoi ?

Dis-moi pourquoi tant de mystère
Dis-moi pourquoi tant de colère
En moi?

Où es-tu?

Je t’aime et tu ne m’entends pas
Je t’aime, écoute-moi

Je voulais seulement te rejoindre
Et mettre mon cœur dans ta main
T’offrir mes yeux, pour la présence
Et mes deux bras, jusqu’à demain

Je t’aime et c’est plus fort que moi
Je t’aime et j’ai le mal de toi
Je t’aime et tu t’arraches à moi

Pour aller te donner à d’autres mains
Et nos vies prendront d’autres chemins
Je ne resterai pas…là

Auteur: Yves Soutière
Compositeurs: Yves Soutière, Bruno Pelletier, Julie Lamontagne

Nature Boy

There was a boy
A very strange enchanted boy

They say he wandered very far, very far
Over land and sea

A little shy and sad of eye
But very wise was he

And then one day
One magic day he came my way

And as we spoke of many things
Fools and kings

This he said to me

"The greatest thing you'll ever learn
Is just to love and be loved in return"

Auteur: Eden Ahbez
Compositeur: Eden Ahbez

Ma vie

Si tu veux, je serai ce pays
Quand tu auras soif d’exil
Je serai ce pont qui relie
Nos vies qui basculent sur un fil

Je serai cet arbre qui penche
Pour qu’à mes branches tu t’accroches
Et ce tapis de feuilles mortes
Pour nos quelques folies d’automne

Ma vie c’est toi
Ma vie pour toi

Je serai l’escalier qui mène
Au toit que tu auras choisi
Je peindrai les mots que tu aimes
Aux quatre murs de tes envies

J’irai au plus profond de moi
Te faire une place au soleil
J’irai où jamais on ne va
Si c’est pour que tu
Pour que tu t’émerveilles

Ma vie c’est toi
Ma vie pour toi

Je serai ce temps qu’il nous reste
Si c’est de l’amour qu’il te faut
Car l’univers qui me ressemble
C’est dans tes yeux qu’il se balance

Ma vie c’est toi
Ma vie pour toi
Ma vie c’est toi
Pour toi

Auteur: Alain Labonté
Compositeur: Benoit Sarrasin

Ne m'en veux pas

Je sais, j’ai laissé
Laissé tomber
Baissé les bras
Ne m’en veux pas

L’amour n’a pas de loi
Ne se contrôle pas
Ne m’en veux pas

Ça s’en va
Ça revient
Ça fait si mal
On n’y peut rien
Ne m’en veux pas

Je sais ce que j’ai dit
Je n’ai rien promis
Ce ne sont que des mots
Chantés par l’homme que je suis

L’amour ca s’envole
Ça nous prend tout
Ne m’en veux pas

Ça s’en va
Ça revient
Ça fait si mal
On n’y peut rien
Ne m’en veux pas

Ce que tu veux
Ce que tu vois
Tous ces pourquoi
Ne m’en veux pas

Je sais, j’ai laissé
Laissé tomber

Auteur: Bruno Pelletier
Compositeur: Claude Pineault