Lyrics

Miserere


Miserere

Miserere miserere
Miserere misero me
Però brindo alla vita

Ma che mistero è la mia vita
Che mistero
Sono un peccatore
Nell’anno ottantamila
Un menzognero
Ma dove sono e cosa faccio
Come vivo
Vivo nell'anima del mondo
Verso nel vivere profondo

Miserere misero me
Però brindo alla vita

Io sono il santo
Che ti ha tradito
Quando eri solo
E vivo altrove
E osservo il mondo
Dal cielo
E vedo il mare le onde
Le foreste
E vedo me che
Vivo nell'anima del mondo
Verso nel vivere profondo

Miserere misero me
Però brindo alla vita

Se c'è una notte
Buia abbastanza
Da nascondermi nascondermi
Se c’è una luce c’è una speranza
Sole magnifico che splendi
Dentro me

Dammi la gioia di vivere
Che ancora non c'è
Miserere misero me
Oh ! Quella gioia
Di vivere che forse
Ancora non c'è

Auteur: Zucchero
Compositeur: Bono

© Polygram Italia SRL
Polygram Music International

Aime

Dors
Toi qui ne sais pas encore
Tout ce qui t'attend dehors
Quand la vie
Te jett'ra dans la gueule du loup

Quand tu reviens de l'école
En me posant des colles
Sur la vie ou tout autre sujet tabou

Moi je te dis: Aime
C'est la seul' vraie raison de vivre
Le plus dur des chemins à suivre
Ça ne s'apprend pas dans les livres

Aime
C'est la loi de la Bible...
Le rêve encor' possible
D'un univers...
où tous les hommes seraient des frères

Voilà pourquoi
Moi je te dis: Aime

Mords aux fruits du paradis
Vis ta vie sans interdits
Oublie même
Tout ce que l'on t'aura appris

Et comme, comme l'animal qui a froid
Comme l'animal qui a faim
Il faudra bien
Que seul tu apprennes à survivre

Moi je te dis: Aime
C'est la seul' vraie raison de vivre
Le plus dur des chemins à suivre
Ça ne s'apprend pas dans les livres

Aime
C'est la loi de la Bible...
Le rêve encor' possible
D'un univers...
où tous les hommes seraient des frères
Voilà pourquoi
Moi je te dis: Aime

C'est la seul' vraie raison de vivre
Le plus dur des chemins à suivre
Ça ne s'apprend pas dans les livres

Aime
Fais-en ta règle d'or...
Contre la loi du plus fort
Et quoi qu'il advienne
Je voudrais que tu te souviennes
D'un seul mot de ton père... Aime

Auteur: Luc Plamondon
Compositeur: Romano Musumarra

Change

Toute seule dans la nuit
Face à la folie
C'est une bizzare
Etrange femme

Un croissant de lune
Devenu sa fortune
Quand son miroir
Lui parle et la dérange

C'est si bizzare comment j'me sens
Se dit-elle
Et jamais rien ne s'arrange
Pense-t'elle

Toujours ce mal
Qui ronge et qui freine
Y'a toujours ce mal
Qui coule dans ses veines

Change
The way I feel inside
Change
The way I feel inside

Des pillules qui défilent
Prozac en tête de file
C'est le "must"
Qui l'épuise ou qui l'étrangle
Le puzzle de son corps
Construit à coups de couteau
Par un docteur
Un peu trop maléable

Y'a toujours ce mal
Qui ronge et qui freine
Y'a toujours ce mal
Qui coule dans ses veines

Change
The way I feel inside
Change
The way I feel inside
Change
Inside, outside
It's easy
Change

Auteurs: Bruno Pelletier et Brandon Zimmatore
Compositeurs: Brandon Zimmatore et Guy Tourville

Coriace

J'ai tout enfoui, je suis coriace
Je me suis construit une carapace
Je suis comme la rivière lorsque l'hiver s'endort
Avec un coeur de glace froid comme le nord...

Vous qui méprisez...
Méprisez mes tourments
Vous n'avez rien compris, non...
je ne suis que du vent
Vous ne vous moquerez plus
des douleurs qui me hantent
Vous tous qui condamnez mon silence...

Emportez-moi...
écoutez-moi...
entendez-moi...
J'ai le coeur qui pleure et qui hurle de douleur

A vous que j'ai aimé pendant de longues années
Mes yeux vous porteront un regard d'étranger
La vie m'a fait la guerre et le temps me dévore
Rive sans lumière dans mon décor

Emportez-moi...
écoutez-moi...
entendez-moi...
J'ai le coeur qui pleure et qui hurle de douleur

Je ne suis plus de votre monde
Je vis sans couleurs, je vis dans l'ombre
Sur cette île endormie mon silence est un cri, oui
Il a tout dit

J'ai tout enfoui, je suis coriace
Je me suis construit une carapace

Emportez-moi...
écoutez-moi...
entendez-moi...
J'ai le coeur qui pleure et qui hurle de douleur
Emportez-moi...
écoutez-moi...
entendez-moi...
Je me veux ailleurs, loin de la douleur
Emportez-moi...

Auteurs: Katia-Anne Veilleux et Bruno Pelletier
Compositeurs: Bruno Pelletier, Guy Tourville et Martin Bachand

Où que tu sois

Tu songes, tu rêves
Dis-moi ce que tu vois
Ton frère, ton père ou
Cette mère qui t'connais pas
Tu pleures dans ton sommeil
Le Christ ne t'entend pas
Crucifié sur sa croix
Il te regarde

Femme, mère, putain
Qui t'a abandonnée
Sur une route d'enfer
Elle t'a laissée tomber
Tes yeux crient la guerre
Ton âme est le trophée
Le Diable dans ta tête
Ronge ta chair

Tourne, tourne la tête quand
Tu te sens étouffée
Dis un mot et je serai là
Dans ce monde
Où que tu sois
Je te suivrai partout
Jusqu'à la fin du monde
J'irai là pour toi
Où que tu sois
Je te suivrai partout
Jusqu'à la fin du monde

Moi, brave chevalier
Qui viens à ton secours
Comme une bête enragée
Je chasserai tout
Tout autour de ton château
Je brandirai l'épée
Pour toi je ferai tout
Je ferai tout

Tourne, tourne la tête, tourne
Tu te sens étouffée
Dis un mot et je serai là
Dans ce monde
Où que tu sois
Je te suivrai partout
Jusqu'à la fin du monde
J'irai là pour toi
Où que tu sois
Je te suivrai partout
Jusqu'à la fin du monde
Jusqu'à la fin du monde

Dis un mot et je serai là
A combattre pour toi
Dis un mot et je serai là

Tourne, tourne la tête quand
Tu te sens étouffée
Dis un mot et je serai là
Dans ce monde
Où que tu sois
Je te suivrai partout
Jusqu'à la fin du monde
J'irai là pour toi
Où que tu sois
Je te suivrai partout
Jusqu'à la fin du monde
Où que tu sois
Jusqu'à la fin du monde
Où que tu sois
Je te suivrai partout
Jusqu'à la fin du monde
J'irai là pour toi
Où que tu sois
Je te suivrai partout
Jusqu'à la fin du monde
Jusqu'à la fin du monde
Fin du monde

Auteurs: Joe Segreti, Bruno Pelletier et Maria Gallucci
Compositeur: Joe Segreti

Ma vie

Si tu veux, je serai ce pays
Quand tu auras soif d'exil
Je serai ce pont qui relie
Nos vies qui basculent sur un fil

Je serai cet arbre qui penche
Pour qu'à mes branches tu t'accroches
Et ce tapis de feuilles mortes
Pour nos quelques folies d'automne

Ma vie... Ma vie
Ma vie c'est toi
Ma vie... Ma vie
Ma vie pour toi

Je serai l'escalier qui mène
Au toit que tu auras choisi
Je peindrai les mots que tu aimes
Aux quatre murs de tes envies

J'irai au plus profond de moi
Te faire une place au soleil
J'irai où jamais on ne va
Si c'est pour que tu t'émerveilles

Ma vie... Ma vie
Ma vie c'est toi
Ma vie... Ma vie
Ma vie pour toi

Je serai ce temps qu'il nous reste
Si c'est de l'amour qu'il te faut
Car l'univers qui me ressemble
C'est dans tes yeux qu'il se balance

Ma vie... Ma vie
Ma vie c'est toi
Ma vie... Ma vie
Ma vie pour toi
Pour toi

Auteur: Alain Labonté
Compositeur: Benoit Sarrasin

Pardonne

Ces hommes de Dieu
Un peu trop vieux
Se croient inspirés d'une force
Et leur démence
T'a fait violence
Ils t'ont chassé
Et ont fermé la porte

Toi tu pries
Toi tu me dis
Que tu veux retrouver ton enfance
Et les images de ce pays
Qui ta veillit bien plus que tu ne le penses
Pardonne si tu peux

Pardonne
Pose ta peine dans la mienne
Comme chacune de tes haines
Pardonne
Laisse tomber les armes
Comme chacune de tes larmes
Il faut recommencer

Tant de haine
Qui te déchaîne
Y'a tant de guerres
Qui te font haïr
Et ces enfants à qui l'on ment
Tous ces enfants à qui on montre le sang
Endoctrinés, ils sont des milliers
Qui parlent au nom de Dieu
Ou au nom d'une loi
Qui frappe et qui dérape
Une loi qui t'a fait perdre la liberté
Pardonne si tu peux

Pardonne
Pose ta peine dans la mienne
Comme chacune de tes haines
Pardonne
Laisse tomber les armes
Comme chacune de tes larmes
Il faut recommencer
Pardonne
Recommencer
Pardonne

Pardonne
Pose ta peine dans la mienne
Comme chacune de tes haines
Pardonne
Laisse tomber les armes
Comme chacune de tes larmes
Il faut recommencer

Auteur: Bruno Pelletier et Guylaine Daigneault
Compositeurs: Guy Tourville et Martin Bachand

J'oublie ma folie

Soir d'amertume
Noyé au fond d'un verre
Voyant la lune
Etouffer mes chimères

J'me surprends à sourire
Quand ma memoire s'endort
L'alcool me délivre
Du naufrage que subit mon sort

J'oublie ma folie
J'oublie encore
Tous les soirs je prie
Que le diable m'emporte
J'oublie ma folie
Tous mes remords
J'oublie ma folie
Celle qui m'a tout pris

Quand la raison
N'est plus qu'une illusion
Et que ma tête
Est l'esclave du bourbon
Je joue les sadique
Comme un marquis foutu
Devant un public
Encore bien plus corrompu

J'oublie ma folie
J'oublie encore
Tous les soirs je prie
Que le diable m'emporte
J'oublie ma folie
Tous mes remords
J'oublie ma folie
Celle qui m'a tout pris

Quand le temps s'arrête
Sur le fil de ma vie
La peur me guette
Parce que j'ai tout compris
Je n'ai plus rien à dire
Je n'ai plus rien à faire
Qu'à vivre en solitaire
Oublier cette folie
Qui m'appele

J'me surprends à sourire
Quand ma mémoire s'endort
L'alcool me delivre
Du naufrage que subit mon sort

J'oublie ma folie
J'oublie encore
Tous les soirs je prie
Que le diable m'emporte
J'oublie ma folie
Tous mes remords
J'oublie ma folie
Celle qui m'a tout pris
J'oublie ma folie
Celle qui m'a tout pris

Auteur: Bruno Pelletier
Compositeur: Michel Le François

Paix & Guerre

Pris par les remords
Et cette rage qui dévore
Car l'homme est emporté
Dans le ventre du désordre

Parle-moi de vivre - Tu donnes la vie
Parle-moi d'espoir - Je veux y croire
Ouvrons nos yeux - Je te vois
Je veux y croire, oui

Paix, guerre
Terre de mystère
Dieu, père
On bois le sang de nos frères
Paix, guerre
Perle de misère
Feu, mer
Triste enfant de guerre

Laisse-moi voler
Comme un ange, je t'implore
Laisse-moi danser
Dans la pluie de ce désordre

Paix, guerre
Terre de mystère
Dieu, père
On bois le sang de nos frères
Paix, guerre
Perle de misère
Feu, mer
Triste enfant de guerre

Five, ten, fifteen millions
I raise a glass to all this killing
Cinq, dix ou quinze secondes
On joue aux dés qui va au front

Paix, guerre
Terre de mystère
Dieu, père
On bois le sang de nos frères
Paix, guerre
Perle de misère
Feu, mer
Triste enfant de guerre

Paix, guerre
Terre de mystère
Dieu, père
On bois le sang de nos frères
Paix, guerre
Perle de misère
Feu, mer
Triste enfant de guerre

Paix, guerre
Terre de mystère
Dieu, père
On bois le sang de nos frères
Paix, guerre
Perle de misère
Feu, mer
Triste enfant de guerre

Auteurs: Joe Segreti et Bruno Pelletier
Compositeur: Joe Segreti

Je ne suis qu'une chanson

Ce soir, je ne me suis pas épargné
Toute ma vie j'lai racontée
Comme si ça n'se voyait pas
Que la pudeur en moi n'existe pas

Ce soir, au rythme de mes fantaisies
J'vous ai fait partager ma vie
En rêve ou en réalité
Ça n'en demeure pas moins la vérité

Mais moi, je n'suis qu'une chanson
Je ris, je pleure à la moindre émotion
Avec mes larmes et mes rire dans les yeux
J'vous ai fait l'amour de mon mieux

Mais moi, je n'suis qu'une chanson
Ni plus ni moins qu'un élan de passion
Appelez-moi marchand d'illusions
Je donne l'amour comme on donne la raison

Ce soir, je n'ai rien voulu cacher
Pas un secret j'ai su garder
Comme si ça n'se voyait pas
Que j'avais besoin de parler de moi

Ce soir, je ne me suis pas retenu
Je me suis montré presque nu
Sur une scène trop éclairée
J'avais du mal à me sauver de moi

Mais moi, je n'suis qu'une chanson
Je ris, je pleure à la moindre émotion
Avec mes larmes et mes rire dans les yeux
J'vous ai fait l'amour de mon mieux

Mais moi, je n'suis qu'une chanson
Ni plus ni moins qu'un élan de passion
Appelez-moi marchand d'illusions
Je donne l'amour comme on donne la raison

Mais moi, je n'suis qu'une chanson
Je ris, je pleure à la moindre émotion
Avec mes larmes et mes rire dans les yeux
J'vous ai fait l'amour de mon mieux

Je n'suis qu'une chanson

Auteure et compositrice: Diane Juster